• Alors pour cette via, je dois vous raconter une anecdote. Il y a 4 ou 5 ans, nous devions la faire, mon copain et moi. La veille nous avions fait du rafting et le soir, il y avait la fête des motards à la Chapelle d'Abondance. J'étais fatiguée, je n'y suis pas allée car je voulais être en forme pour la via, mais mon copain y est allé. Là-bas il retrouve par hasard un copain, et ils ont picolé du rosé. Mon copain était dans un tel état que les pompiers, appelés par les organisateurs, n'ont pas voulu qu'il reprenne sa voiture pour revenir au camping. Ils l'ont transféré direct à l'hôpital de Thonon-les-Bains ! Mon copain est revenu le lendemain en taxi, un peu honteux, et il était tellement vaseux que nous avons dû renoncer à faire la via...

    Donc cette fois-ci, pas de fête de motard, nous avons pu la faire ! Le camping d'Abondance n'existe plus, ce qui est bien dommage, le camping le plus près étant en Suisse (mais ça va, il n'est pas trop cher et pas trop loin)

    Cela faisait un bout de temps que nous n'avions pas fait de via difficile, alors autant vous dire que dans cette via longue, nous avons souffert. Le 1er tronçon AD est cool, ensuite le 2è tronçon, coté TD, n'a pas posé de problème particulier (je croyais même qu'on était toujours sur la partie AD !). Cependant un passage en dévers dans ce 2è tronçon a commencé à nous fatiguer les bras. Mais le 3è tronçon, bien que pas vraiment difficile techniquement, nous a achevés ! J'ai été obligée de me reposer plusieurs fois sur ma longe, surtout dans la dernière partie verticale (qui pourtant ne présente pas de grosses difficultés, je le répète). Je n'avais plus de jus ! Quand je pense qu'il y a 2 ans j'ai fait celle de Saint-Gervais...

    Cette vie n'est pas très ludique (juste une petite poutre, le reste c'est barreaux barreaux barreaux), et le paysage, certes joli, est le même pendant tout le parcours. La descente est raide et dangereuse.  Et tout le long du parcours, on entend les voitures passer sur la route en bas...

    Donc je suis un peu mitigée : d'un côté elle est intéressante pour le côté physique, de l'autre... bof.  A faire si on est dans le coin ou si on a envie de muscler ses biscottos !

    Via de La Chapelle d'Abondance (74)


    votre commentaire
  • 7 ans après l'avoir parcourue une 1ère fois, j'ai refait cette via cotée AD car je me trouvais dans le coin pour randonner. Comme je l'avais beaucoup aimée, rebelote !

    Je ne me rappelais pas que la marche d'approche était raide, et qu'elle durait bien 45 mn. Au moins, on est échauffé quand on arrive au pied de la via (qui fait 2 km !)

    La toute 1ère partie ne m'a pas beaucoup plu (je ne m'en souvenais pas non plus...) : peu de barreaux pour les pieds, qui auraient pourtant été fort utiles vu que l'on doit monter sur des dalles d'ardoise bien glissantes... Heureusement on s'élève vite en altitude et on peut admirer le lac de Roselend puis le lac de Gittaz

    Il y a des parties décâblées où l'on marche sur un sentier, cela permet de se reposer. La partie la plus marquante est celle où l'on passe sur un pont népalais pour aller d'un rocher à l'autre. Il y a du gaz et ça bouge sur le câble ! Que de sensations !

    Techniquement la via n'a pas de grosses difficultés.

    J'avais déjà écrit un article sur la via : http://pdecapviaferrata.eklablog.com/via-de-beaufort-73-a97863877 et mis des photos : http://pdecapviaferrata.eklablog.com/via-de-beaufort-73-f57011

    Cependant j'ai pris d'autres photos, je les mettrai dès que j'aurai 5 mn !


    votre commentaire
  • Il y a 9 ans (déjà !) nous avions parcouru la via du Roc de Cornillon au Bourdeau (cotée AD+ et PD+) L'article de l'époque est ici : http://pdecapviaferrata.eklablog.com/reprise-de-l-activite-a94476000.

    Nous l'avons refaite aujourd'hui, car nous avons passé le week-end au magnifique lac d'Aiguebelette qui est tout près. C'était l'occasion d'apprécier à nouveau les magnifiques vues sur le lac du Bourget offertes par cette via.

    L'approche se fait par un raidillon de 25 mn suivi de 5 mn plus plat. Au moins, on est échauffé en arrivant au départ de la via, mais il faut prévoir de l'eau ! Et le retour se fait par le même chemin.

    La via AD+ n'est pas difficile car elle a beaucoup de barreaux et elle ne tire pas sur les bras, mais elle est impressionnante car il y beaucoup de gaz ! Elle est variée : poutres, échelle inversée, tunnel... La via idéale pour une reprise après le confinement lié au COVID 19 !

    Après nous avons voulu faire le parcours PD+ mais cela n'a aucun intérêt, c'est juste un raccourci de la via AD+ et toute la dernière partie est commune.

    Je n'ai pas repris de photos puisqu'elles sont déjà sur ce blog : http://pdecapviaferrata.eklablog.com/via-de-bourdeau-73-f56873


    votre commentaire